Relever les pitches pour préserver les greens

Une belle approche et la balle qui s'enfonce sur le green: c'est un pitch. Les pitches sont l'une des causes principales de la dégradation des greens. En effet, la balle écrase la surface du green, l'eau ne va pas s'infiltrer et l'humidité va rester en surface. Il est très important de relever ses pitches mais aussi ceux que l'on trouve sur son chemin

Comment relever son pitch?

Le mieux est d'utiliser un relève-pitch que tout golfeur doit posséder dans son sac. Ce petit accessoire est indispensable, que l'on soit débutant ou joueur confirmé. Il permet de relever simplement le trou ou l'impact formé par la balle lorsqu'elle arrive sur le green. C'est l’impact que l'on appelle le pitch. Le relève-pitch permet de "réparer" le trou et d'aplanir le green pour lui rendre son aspect d'origine et éviter la détérioration du gazon

L'utilisation du relève-pitch

Il s'agit de planter le relève-pitch sur les bords de l'impact et non en son centre. S'il est utilisé au centre de l'impact, seule la zone touchée sera ramenée à une hauteur normale. Il faut faire le tour du trou pour réunir les bords et les ramener vers le centre en effectuant un mouvement de rotation léger. Il ne faut jamais relever le centre. Une fois que les bords sont relevés, on aplanit le tout avec son pied ou son putter

 


Il n'est pas interdit de fumer sur le parcours, nous prions les fumeurs de bien vouloir ramasser leurs mégots

Ne pas marcher sur les bords du trou


Ecologie

Bénéficiant d'un environnement exceptionnel au coeur de la campagne de la Pévèle, bordé par la forêt domaniale de Phalempin, la beauté de notre golf est reconnue et appréciée de tous. La richesse de nos différentes espèces d'arbres, arbustes et fleurs favorise la présence d'une faune variée en toutes saisons: chevreuils, écureuils, lapins, renards, canards, busards, faucons, poules d'eau, faisans, rouges-gorges...

Le respect de l'environnement et l'entretien du terrain sont les préoccupations quotidiennes de nos jardiniers. Ils veillent à une utilisation économe de l'eau (arrosage de nuit pour éviter l'évaporation par le soleil, par exemple), au recyclage de l'eau de nettoyage et à un usage modéré des engrais

 


Entretien

 20140317 143247Le gazon est un être vivant, il a besoin d'eau, d'air et d'aliments. Comme tout être vivant un déséquilibre entre ces trois choses provoque une maladie ou un dépérissement total. Une des priorités consiste à obliger le gazon à aller chercher ces trois éléments de lui-même le plus profondément possible

Les opérations de carottage, d’aération, de verticutage régulières servent à développer le système d'enracinement des graminées. Elles sont aussi utiles pour faire descendre les nutriments dans les racines profondes. Cela évite la stagnation d'eau au niveau du collet de la plante, contribue à empêcher le développement de maladies et provoque aussi la dégradation naturelle de la matière organique du sol. Le gazon peut ainsi s’ancrer plus facilement dans le sol et le drainage superficiel du système racinaire en est facilité

A quoi sert donc tout ce travail sur les greens qui nous empêche de putter correctement? C'est le carottage

L'opération mécanique à base de sable couplée avec des amendements permet de re-booster et de regarnir les greens. Le carottage des greens est indispensable à leur survie, c’est ce qui permet d’aérer les racines du gazon (qui respire plus par ses racines que par ses feuilles).
Le gazon des greens est stressé par les tontes quotidiennes. Il compense en développant un réseau très dense de racines (dont une bonne partie meurt assez vite). Ce réseau forme le feutre, qui est une barrière assez étanche à l’eau et à l’air. En absence d’aération, le gazon finit par mourir, ou être attaqué par diverses maladies. Pour éviter cela, on carotte le green, opération qui consiste à trouer le feutre et remplir les trous d’un sable grossier qui assurera une bonne perméabilité à l’eau et à l’air.  Le sable répandu lors du carottage va disparaître d’une part grâce aux arrosages, mais surtout les pousses du gazon. Cela met de 10 à 20 jours en fonction de la vigueur de la pousse du gazon et des arrosages